Utiliser des équipements consommant moins

Vivre dans une maison saine et durable aujourd’hui passe aussi par l’utilisation d’équipements qui consomment moins d’énergie et des produits plus respectueux de l’environnement.

L’énergie à la maison

Nous consommons beaucoup d’énergie à la maison. S’éclairer, se laver, nettoyer, se chauffer, manger… à chaque instant, les activités domestiques requièrent une énergie quelconque. Chercher à économiser les énergies s’intègre donc logiquement dans une démarche de maison saine et durable.

Les équipements ménagers écologiques

Chaque poste du domicile peut être la source d’une économie sensible d’énergie.


  • L'éclairage
  • Les ampoules basse consommation utilisent beaucoup moins d’énergie, jusqu’à cinq fois moins, que les ampoules classiques. Elles présentent en outre l’avantage d’être plus durable dans le temps. Si elles sont économiques, leur recyclage reste néanmoins complexe.


  • Le chauffage
  • C’est le poste qui consomme le plus d’énergie dans la maison. La quête de sources alternatives de chauffage est donc tout à fait indiquée pour une maison saine et durable.

    - Chauffage au bois
    Le bois est la source de chauffage par excellence. Il est utilisé pour cela depuis toujours. Évidemment renouvelable, l’utilisation de l’énergie bois n‘est écologique que si son utilisation est moins rapide que son renouvellement. Il présente l’avantage d’être facilement et quasiment partout disponible.
    Les équipements de chauffage au bois sont très nombreux : les inserts (dans les cheminées), les poêles, les chaudières à granulés

    - Chauffage solaire
    Il présente l’avantage de ne nécessiter aucun approvisionnement, sinon celui du soleil lui-même. Une fois installé, il n’engage plus de dépenses. Les capteurs ou panneaux solaires, qui se présentent sous forme de plaques vitrées, sont fixés sur le toit. Un liquide transmet l’énergie récupérée vers un chauffe-eau ou un plancher chauffant.

    - Pompes à chaleur
    Elles fonctionnent sans approvisionnement mécanique. Les pompes à chaleur puisent les calories énergétiques à l’extérieur et la restitue sous forme de chaleur. Elles sont installées hors du bâtiment.
    Il existe trois familles de pompes à chaleur : le système géothermique (des tuyaux enterrés dans le sol), le système aérothermique (air/air ou air/eau), le système hydrothermique (via une nappe phréatique).


  • La cuisine et le lavage
  • Voici deux postes de la maison qui utilisent l’eau et la chaleur sans compter. Les équipements sont cependant plus économes aujourd’hui. Par ailleurs, des solutions alternatives émergent.

    - Équipements classiques
    Dans la cuisine comme dans la salle de bains, on utilise des équipements électroménagers dont la consommation énergétique est désormais codifiée. Ils sont classés de A (très bon élève) à G (très dispendieux) en tenant compte de tous critères : électricité, eau, durée de vie, production de gaz à effet de serre…

    - Solutions alternatives
    Des alternatives aux équipements classiques existent pour chaque usage : four solaire, cuisine à bois, four à vapeur…

    - Produit d’entretien intérieur
    La lessive est un produit coûteux, polluant et malheureusement très utilisé (environ 10 kg par Français par an). Divers fabricants se sont penchés sur des systèmes limitant, voire supprimant, son usage. Ces techniques sont : les machines à électrolyse et la boule de lavage en céramique.

  • L'électricité
  • Plutôt que par les canaux classiques, l’électricité peut être obtenue par :

    - Panneaux solaires
    Ils adoptent la technique photovoltaïque (voir Chauffage solaire dans cette page).

    - Énergie éolienne
    La force du vent actionne une hélice qui produit de l’électricité. Des équipements individuels existent ainsi que des fermes d’éoliennes pour des groupes d’habitations.

    - Énergie hydroélectrique
    La force d’une chute d’eau actionne une turbine vers un alternateur pour produire de l’électricité.

  • L'eau
  • Des équipements tout simples peuvent permettre une sensible économie de cette précieuse ressource : les mousseurs, les mitigeurs, les douchettes double flux
    Ils sont une première démarche avant de se lancer vers des installations plus ambitieuses :

    - Récupération de l’eau de pluie
    Du simple récipient à la cuve plus sophistiquée, la mise en place d’un récupérateur d’eau permet de limiter la surconsommation d’eau potable.

    - Toilettes sèches
    C’est un équipement simple qui mérite d’être mieux connu, car il se heurte encore à une appréhension erronée.

    Les produits ménagers écologiques

    Les fabricants de produits ménagers ont fait d’importants progrès en termes d’écologie. Les produits écolabellisés (sans tensio-actifs dérivés de la pétrochimie persistants dans les cours d’eau, sans phosphate entraînant les phénomènes d’eutrophication, sans phtalates allergisants, voire perturbateurs endocriniens…) permettent d’entretenir efficacement sa maison, sans altérer la santé des occupants ni détériorer l’environnement.

    Découvrez en vidéo l’importance du traitement de l’air intérieur...

    Une visite interactive pour voir ce qui

    différencie les maisons durables des habitations classiques...

    Eau, énergie, air... Tout ce qu'il faut savoir

    pour rendre une maison plus saine et écologique, en un mot, durable...

    La MAIF vous propose des contrats habitation

    intégrant le développement durable...

    En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance du site, à optimiser votre navigation et à vous proposer des offres et services personnalisés. En savoir plus et paramétrer les cookies